Depuis novembre 2016, les faucheurs volontaires ont organisé plusieurs actions dans divers champs bourguignons pour alerter le monde agricole et l’opinion publique sur la culture de nouvelles plantes génétiquement modifiées qui échappent aujourd’hui à la réglementation sur les OGM. Des pratiques qui soulèvent de nombreuses questions sanitaires et environnementales, et suscitent depuis quelques semaines plusieurs mobilisations aux niveaux français et européen.

Scroll to Top
Taille de texte
Contrastes