Chaque mois, l’Accent bourguignon vous propose une nouvelle librement inspirée d’un fait divers nous replongeant dans les petites et grandes histoires de la Bourgogne. Celle-ci raconte l’exécution du jeune Robert Fabre par le célèbre bourreau Anatole Deibler, dernière utilisation de la guillotine à Nevers. Nous étions au début de l’été 1914...

Ceci est une fiction.

Scroll to Top
Taille de texte
Contrastes