Au cœur de l’Yonne, la petite commune de Mézilles abrite depuis 1974 un élevage de chiens pas tout à fait comme les autres, où les animaux sont destinés à être vendus à des laboratoires et autres unités de recherche. Un centre qui « produit » près d’un millier de jeunes beagles chaque année, méconnu du grand public mais cible privilégiée des associations militant contre l’expérimentation animale, et financé, entre autres, par l’argent du Téléthon…

Scroll to Top
Taille de texte
Contrastes