Deux après l’entrée en vigueur de la réforme territoriale et la création de la « grande » région Bourgogne – Franche-Comté, de gros efforts restent à mener pour harmoniser les politiques publiques sur ce nouveau territoire. Si les services de l’État ont passé ce virage sans trop d’encombres, le conseil régional est en proie à de vives rivalités locales et politiques, pendant que ses agents souffrent d’une réorganisation menée à marche forcée.

Scroll to Top
Taille de texte
Contrastes