Lors de la création du camp Américain à Is-sur-Tille et l’arrivée des troupes alliées à Dijon pendant la Première Guerre mondiale, certains se sont autorisés des écarts allant jusqu’au meurtre. Voici quelques exemples trouvés dans les archives.

Scroll to Top
Taille de texte
Contrastes